PROTECTION DES DROITS DES PERSONNES DU CAUCASE DU NORD DANS LES PRISONS DE LA FÉDÉRATION DE RUSSIE

Les droits des détenus dans les prisons russes sont régulièrement violés. Les détenus qui purgent leur peine dans des établissements pénitentiaires sont souvent victimes de torture et d’abus. Cela s’explique souvent par le fait que les représentants de la FSIN sont des vétérans des guerres de Tchétchénie et, par conséquent, les prisonniers d’origine nord-caucasienne sont traités avec une profonde hostilité.

 Контакты для связи:

Москва – 8-928-787-21-89

Дагестан –  8-928-548-88-11

Ингушетия –  8-928-793-84-28

ЦВСИГ размер
Защита прав жителей Северного Кавказа в тюрьмах РФ
Coordinateur
Oyub Titiyev

Les prisonniers se plaignent fréquemment d’abus, de punitions excessives, d’oppression fondée sur la religion et les origines ethniques, et de l’absence d’assistance médicale. Ces plaintes sont reçues non seulement des victimes elles-mêmes, mais plus fréquemment de leurs proches.

Récemment, le nombre d’aveux écrits des condamnés pour d’autres crimes a augmenté, ce qui se fait généralement après la torture des personnes condamnées.

En avril 2020, le code d’application des peines a été modifié pour permettre aux autorités pénitentiaires de transférer les condamnés près de leur domicile à leur demande. Nous espérons sincèrement que cette loi sera mise en œuvre rapidement et que les habitants du Caucase du Nord pourront purger leur peine près de leur familles et amis plutôt qu’à 3 000 kilomètres de chez eux.

 Контакты для связи:

Москва – 8-928-787-21-89

Дагестан –  8-928-548-88-11

Ингушетия –  8-928-793-84-28

Comment nous aidons:

– Soutien juridique : visites d’avocats et de défenseurs des droits de l’homme aux condamnés dans les prisons, représentation devant les tribunaux;

– Recueillir des données et des informations sur les établissements de détention;

– Porte de plaintes aux tribunaux, au Bureau du Procureur et à La Cour Européenne des Droits de l’Homme pour défendre les intérêts des condamnés ;

– Assistance dans le domaine de l’information

– Communication avec les proches et consultation sur les questions juridiques.

Как защитить право заключенного на охрану здоровья: практические рекомендации
КАК ЗАЩИТИТЬ ПРАВО ЗАКЛЮЧЕННОГО НА ОХРАНУ ЗДОРОВЬЯ: ПРАКТИЧЕСКИЕ РЕКОМЕНДАЦИИ

Comment le programme est-il apparu et pourquoi est-il pertinent?

En 2011, le Comité d`Assistance Civile a lancé un projet intitulé « Protection des droits des Caucasiens du Nord dans les prisons russes ».

Son objectif est d’améliorer les conditions de vie des prisonniers d’origine nord-caucasiens

dans les centres de détention et à arrêter le traitement odieux et illégal dans les prisons russes. Et également – attirer l’attention du public russe et international sur la pratique de la persécution ethnique des prisonniers d’origine nord-caucasiens par la publication des données de suivi, des rapports sur les violations les plus flagrantes et la publication des rapports analytiques du projet.

Grâce à notre activisme, les cas de violation de la loi et de l’éthique sont de plus en plus souvent renvoyés aux autorités compétentes plutôt que d’être réduits au silence.

Как защитить право заключенного на охрану здоровья: практические рекомендации
КАК ОБЖАЛОВАТЬ ДИСЦИПЛИНАРНЫЕ ВЗЫСКАНИЯ

Vous pouvez aider

En donnant de l’argent: pour payer le trajet, la nourriture, des examens médicaux et des médicaments, effectuer une aide matérielle unique aux migrants.

Si vous avez la possibilité et envie d’aider, vous pouvez le faire maintenant.

En donnant des biens: Vêtements propres, articles ménagers, jouets, céréales, conserves, produits d’hygiène.

Il faut se rappeler que les réfugiés sont souvent privés des choses les plus simples de la vie quotidienne, c’est pour cela que toute aide, même celle qui vous semble insignifiante, est importante.


Quoi et où apporter

×