Cours d’intégration




Cours d’intégration

Le problème majeur de la plupart des réfugiés et des travailleurs migrants est le suivant: «Ils ne parlent pas russe!». Ceci est particulièrement ennuyeux pour les employés des structures gouvernementales. En même temps, au niveau de l’État, il n’existe pas de programmes de formation gratuits de langue russe pour ceux qui sont obligés de venir en Russie pour une longue période. L’absence de tels programmes rend presque impossible l’intégration des réfugiés et des migrants dans la société russe.
 
Pour résoudre ce problème, nous avons fédéré beaucoup de bénévoles pendant de nombreuses années pour enseigner le russe aux adultes en tant que langue étrangère. Depuis 2014, ce projet se concrétisait par des cours gratuits de langue russe organisés au bureau du Comité d’Assistance Civique pour les réfugiés et les migrants.
 
Désormais, les cours sont dispensés par des enseignants professionnels qui forment environ 40 personnes. Les bénévoles sont toujours engagés dans l’apprentissage de la langue russe avec les réfugiés, individuellement ou en petits groupes.
 
Un projet distinct du projet d’intégration général à également été créé : une formation de la langue russe pour les réfugiés syriens. La plus grande communauté syrienne de Russie est située dans l’Oblast de Moscou, elle est constituée d’environ 2000 personnes. La plupart d’entre eux vivent à Noginsk, les autres, en plus petit nombre, à Losino-Petrovsky.
 
À Noginsk, avec le Soutien de notre Comité, le journaliste syrien Muiz Abu Aljadail a ouvert une petite école de bénévolat pour les réfugiés. Le Comité « Assistance Civique » a alloué des fonds pour la rénovation et la location d’un bâtiment qui sert d’école, ce qui a aidé à l’organisation d’un processus éducatif. Cependant, l’école a été fermée quelques mois plus tard: le service de migration a fait pression sur les propriétaires des locaux.
 
Une nouvelle tentative a été faite en mars 2016: des cours gratuits pour les syriens ont été ouverts à Noginsk. Un professeur professionnel y enseigne le russe en tant que langue étrangère. Au cours de l’année 2018, 11 adultes et 15 enfants ont assisté aux cours.
 
En 2015, à Losino-Petrovsky, des réfugiés syriens on pu avoir accès à des cours de langue russe. Cette classe comporte 7 adultes et 10 enfants.
 
Le projet d’intégration du Comité «Assistance Civique» a été appuyé par le Comité norvégien d’Helsinki (IHF) et le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCNUR).



×