Aide aux travailleurs migrants




Aide aux travailleurs migrants

L’expression « travailleur migrant » déclenche immédiatement une image qui relève du cliché: une personne brune de peau dans un bleu de travail balaie, gratte avec une pelle, pose de l’asphalte, porte des charges. Globalement, la plupart des habitants des villes russes méprisent ces gens, oubliant pourquoi ils sont obligés de travailler dur et de vivre dans un pays étranger.
 
La Russie est très grande et les habitants des États voisins où il n’y a pas assez de travail viennent chez nous pour nourrir leurs familles. En Russie, la situation démographique s’aggrave  et dans certaines régions, les travailleurs migrants deviennent une partie importante de la communauté locale. En même temps, ils ont très peu de droits, parfois les migrants ne connaissent même pas les droits auxquels ils ont pourtant droit. En outre, le travail des visiteurs des pays voisins est allègrement utilisé, les transformant ainsi en véritable esclaves.
 
Les travailleurs migrants sont l’un des groupes sociaux les plus vulnérables et les plus discriminés. Ils ont besoin de l’aide des organisations de défense des Droits de l’Homme. Depuis 2007, nous fournissons cette assistance.
 
Les avocats et les travailleurs sociaux de « l’Assistance Civique » informent tous les travailleurs migrants qui viennent au Comité de leurs droits, les moyens de les protéger, les règles d’un emploi légal. Nous devons exiger des autorités chargées de l’application des lois et de l’administration qu’elles nous aident à protéger les droits des migrants.
 
Nous nous efforçons d’attirer l’attention de la société sur la situation difficile des travailleurs migrants dans notre pays. Et nous espérons que cela changera pour le mieux.



×
Défiler vers le haut