Archives de nos différents programmes d’aide

L’École des droits des migrants
En 2014-2015, nous avons organisé des cours d’éducation pour les réfugiés et les migrants. Nous voulions qu’ils puissent s’intégrer plus facilement dans la société et apprendre à défendre leurs droits. Pendant six mois, les participants au projet ont assisté à des cours de droit, de langue russe et d’informatique. Ce projet a été financé par la Fondation The National Endowment for Democracy (NED).
 
Assistance aux réfugiés politiques d’Asie centrale
Un projet spécial sur la protection des droits des réfugiés d’Asie centrale a été lancé en 2005. C’est l’un des groupes les plus vulnérables de migrants en Russie: ils fuient les autorités de leur pays d’origine. Ces autorités persécutent leurs citoyens pour leurs convictions politiques et continuent les persécutions parfois au-delà des frontières. Ce projet a été soutenu par la Fondation The National Endowment for Democracy (NED).
 
Aide aux personnes qui ont besoin d’un traitement médical de première importance en Tchétchénie
Pendant les guerres en Tchétchénie, le système de santé et d’assistance sociale a été détruit. Entre 2003 et 2008, le Comité a appliqué le programme d’aide humanitaire aux pauvres de Tchétchénie souffrant de maladies graves: aide dans l’organisation du traitement, aide a fournir des médicaments, aide pour payer l’enquête et le transport vers le lieu de traitement et de retour. En cinq ans, 8900 personnes ont reçu cette aide. Ce projet a été soutenu par Caritas France.
 
Aide aux écoles des villages montagneux de Tchétchénie
Pendant les guerres en Tchétchénie, de nombreuses écoles dans les villages de montagne ont été touchées. En 2007, «Assistance Civique» a aidé 20 villages: plusieurs écoles ont été rénovées, deux ont construit des terrains de sport ; sept écoles et un centre d’activités artistiques réservé aux enfants ont acheté du matériel ; un minibus a été offert au département de l’éducation d’itum-Kalin. Les 20 écoles ont reçu des livres pour enfants. Le projet a été soutenu par Caritas France.
 
Aide à une ré-immigration volontaire
Depuis 2007, le Comité « Assistance Civique » a aidé les migrants d’origine russe de Belgique qui voulaient retourner en Russie. Nous avons fourni à ces personnes un appui en matière d’information et d’organisation. Le conseil Flamand pour les réfugiés s’est associé à ce Projet.
 
Opérations de maintien de la paix dans la Banlieue Nord de l’Ossétie
En 1992, le conflit ossète-ingouche se produisit dans la Banlieue Nord de l’Ossétie. Les tensions entre les deux peuples persistent encore aujourd’hui. Afin de réduire ces tensions, en 2006, le Comité a organisé, en collaboration avec le centre pour les droits de l’Homme « Memorial » un camp d’entraînement et de loisirs pour les enfants Ossètes et ingouchiens. En 2008, un séminaire a été organisé à l’intention des enseignants Ossètes et ingouchiens.

×
Défiler vers le haut