Nouvelles victimes d’esclavage à Golyanovo

Nessibeli Ibrahimova, ressortissante du Kazakhstan, s’est enfuie le 5 décembre 2016 du magasin d’alimentation «Prodoukty» appartenant à Jansoul Istanbekova. A la fin du mois, la jeune fille avait contacté le Comité d’assistance civique pour demander de l’aide. En mai dernier, elle avait été invitée à venir travailler à Moscou. Dés sa première rencontre avec son employeuse, cette dernière lui avait confisqué ses papiers d’identité. Pendant huit mois, Nessibeli a été retenue de force au magasin et constamment battue.

Nessibeli Ibrahimova, ressortissante du Kazakhstan, s’est enfuie le 5 décembre 2016 du magasin d’alimentation «Prodoukty» appartenant à Jansoul Istanbekova. A la fin du mois, la jeune fille avait contacté le Comité d’assistance civique pour demander de l’aide. En mai dernier, elle avait été invitée à venir travailler à Moscou. Dés sa première rencontre avec son employeuse, cette dernière lui avait confisqué ses papiers d’identité. Pendant huit mois, Nessibeli a été retenue de force au magasin et constamment battue.